Etangs des Salines

Note: The data were entered in the language of the country of origin (English, French or Spanish) and there is no translation available yet.

Chapter 4. ECOLOGICAL CRITERIA

(Guidelines and Criteria Section B/ Ecological Criteria) Nominated areas must conform to at least one of the eight ecological criteria. Describe how the nominated site satisfies one or more of the following criteria. (Attach in Annex any relevant supporting documents.)

Conservation value:


L'étang des Salines, zone source de la Martinique.

L'étang des Salines est une zone source pour de nombreuses espèces de la Martinique mais aussi de la Caraïbe. En effet, c'est une zone de quiétude favorable à la reproduction des oiseaux et de leur alimentation contenu des faciès représentés dans la zone. Pour les poissons l'étang constitue une zone d'alevinage et de nurserie importante compte tenue de son isolement, de sa faible profondeur, de la composition de ses fonds variés et ses échanges avec la mer.

L'étang est classé en réserve de chasse depuis le 30 septembre 2003 protégeant les 28 espèces d'oiseaux répertoriés. Cette protection participe au maintien des populations de l'avifaune.

 

L'étang des Salines, une halte migratrice.

C'est une halte  pour les oiseaux migrateurs (notamment les limicoles) survolant l'arc Antillais, en provenance de l'Amérique du Nord jusqu'aux plateaux de Guyane. De plus, la réserve de chasse  constitue un outil efficace pour la préservation de cette halte privilégiée des voies migratrices.

 

Critical habitats:


Deux espèces de phanérogames marines de l'annexe III du protocole SPAW composent les herbiers de l'étang des Salines. Ils ne font actuellement pas l'objet de mesures de suivi.

Diversity:


L'étang des Salines, une zone dynamique.

L'étang des Salines abrite une grande diversité d'espèces, d'une part, par la dynamique des marées (temporelle et spatiale) qui conditionne la hauteur de la lame d'eau et donc l'apparition d'habitats ou de lieux de nourrisage propices à certaines espèces.

De plus, de part les apports d'eau douces des bassins versants et de la mer (notamment par le canal Sud) et l'évaporation au niveau de l'étang, le taux de salinité est très hétérogène. Cela constitue des habitats variés pour la faune benthique.

Les mangroves en bordures de l'étang offre un habitat favorable à de nombreuses espèces marines: crabes, crevettes et alevins, qui trouvent dans ces écosystèmes palustres des lieux de nourrisages très favorables.

 

 

Connectivity/coherence:


Une cohérence caribéenne.

La zone maintient l'intégrité écologique au sein de la zone Caraïbe car elle participe à un couloir écologique pour les oiseaux migrateurs. La zone est reliée à d'autres zones humides de la Caraîbe (estuaire du fleuve Sinnamary en Guyane ou les étangs de Saint Martin, par exemple).