Etangs des Salines

Note: The data were entered in the language of the country of origin (English, French or Spanish) and there is no translation available yet.

Chapter 3. SITE DESCRIPTION

f - Impacts and threats affecting the area

Impacts and threats within the area


Impact and threats level Evolution In the short term Evolution In the long term Species affected Habitats affected Description / comments
Exploitation of natural ressources: Fishing significant stable stable Uca rapax Guinotia dentata La pêche aux crabes est régulière et ancrée dans les habitudes, elle fait, depuis 2002, l'objet de mesure de protection (arrêté préfectoral du 9 Décembre 2002). L'évolution à court et moyen terme reste donc stable.
Exploitation of natural ressources: Agriculture limited unknown unknown Les activités agricoles sont situées aux alentours de la zone, elles sont sources de pollutions organiques et chimiques.
Exploitation of natural ressources: Tourism significant increase increase mangroves L'activité touristique de l'étang est représentée par les randonneurs, les scolaires et les touristes de la grande Anse des Salines. Il est significatif et augmentera sans doute à court et moyen termes. La présence humaine est souvent disproportionnée ce qui abouti à une dégradation du lieu. Les informations données au public et les aménagements réalisés favorisent l'attrait du site auprès du grand public. Le but étant de faire découvrir cette zone humide au plus grand nombre.
Exploitation of natural ressources: Industry limited unknown unknown Il n'y a pas de menaces par l'industrie sur le périmètre de l'étang.
Exploitation of natural ressources: Forest products limited unknown unknown La forêt ne se situe pas dans le périmètre de l'étang.
Increased population limited unknown unknown Aucune population permanente dans l'aire de l'étang.
Invasive alien species limited unknown unknown On ne trouve pas d'espèces invasives significatives.
Pollution very important increase stable mangroves herbiers zone eau eau Plusieurs constructions illégales, sans assainissement sont situées sur les berges au sud-ouest de l’Etang. Elles sont responsables de nombreuses nuisances sur le milieu : rejets d’eaux usées dans l’Etang notamment. La présence de certains polluants, métaux lourds en particulier, a fait l’objet de recherche de causalité entre 2001 et 2007, bien que les concentrations mesurées dans les sédiments, les chaires de crustacés et les poissons restent acceptables au regard des normes en vigueur. Il s’avère que le site a servi de lieu de décharge pendant plusieurs années et qu’il subsiste vraisemblablement des zones où des substances toxiques qui ont été ensevelies. D’autre part, le site a servi de champ de tir pendant plusieurs années ce qui a pu entraîner des surconcentrations localisées de certains métaux. Enfin, la présence d’activités agricoles intensives sur le bassin versant sont probablement l’origine d’une utilisation importante d’engrais et ou de pesticides dont les résidus pourraient expliquer ces pollutions. De plus, des perturbations intentionnelles des espèces protégées migratrices ( présence d'animaux domestiques, sonores, lumineuses...) sont relevées.
Other limited unknown unknown non

Impacts and threats around the area


Impact and threats Level Evolution In the short term Evolution In the long term Species affected Habitats affected Description / comments
Exploitation of natural ressources: Fishing limited unknown unknown Uca rapax Guinotia dentata La pêche aux crabes est régulière et ancrée dans les habitudes, elle fait, depuis 2002, l'objet de mesure de protection. L'évolution à court et moyen terme reste donc stable.
Exploitation of natural ressources: Agriculture significant increase increase Cucumis melon prairies naturelles, zone en eau de l'étang, bassins versants, herbiers Une grande partie des terres situées au Nord-ouest de l’étang est occupée par de l’élevage de bovins en enclos, avec des troupeaux pouvant aller jusqu’à une centaine d’individus. Les terres situées au Nord-est de l’étang sont actuellement défrichées et utilisées pour la culture exclusive du melon (111ha). L'agriculture intensive de melon pose des problèmes de pollutions des sols et des eaux de ruisselement (la culture du melon étant une culture très gourmande en intrants azoté et phosphaté). Une pollution des eaux par les métaux lourds et les pesticides serait sans doute liée à cette activité. (Monti D, 2001, Recherche de pesticides et de métaux lourds dans les sédiments, poissons et crustacés de l'Etang des Salines, Sainte-Anne, Martinique. Bios). Il est possible que cette agriculture prospère dans un premier temps puis augmente, elle est encouragée par la chambre d'agriculture de Martinique. De plus, le ruissellement des particules fines favorisent l'atterrissement lent et régulier de l'étang.
Exploitation of natural ressources: Tourism very important stable stable bande de sable qui sépare l'anse des Salines et l'étang (tassement du bourrelet sableux par les véhicules) Le tourisme autour de l'étang est une activitè très importante. En effet le site se situe derrière la plage des salines qui acceuille environ 1 million de visiteurs par an. Cela exerce une très forte pression de dégradation de la végétation (coupe de bois, camping, parking). Bien que le tourisme en Martinique souffre d'une fréquentation en baisse, ce n'est pas le cas pour la plage des Salines qui est une plage très fréquentée par les Martiniquais. (Le tourisme en outre-mer : un indispensable sursaut, Cour des comptes Rapport public annuel 2014 – février 2014)
Exploitation of natural ressources: Industry limited unknown unknown Il n'y a pas de menaces par l'industrie autour de la zone.
Exploitation of natural ressources: Forest products limited stable decrease La forêt littorale autour de l'étang fait l'objet de beaucoup de pressions anthropiques (stationnement de véhicule, coupe de bois, camping, feu ...). L'impact devrait être réduit à moyen terme : projet d'aire de stationnement en aval des Salines, interdiction de camper, interdiction de couper du bois, de faire des feux.
Increased population limited decrease decrease Seules quelques des cabanes illégales sans assainissement se situent au sud de l'étang. Une procédure d'expropriation et de destruction de ces habitations est prévue à moyen terme. Les parcelles situées immédiatement en bordure présentent des traces de fréquentation automobile qui ont conduit au colmatage des sols.
Invasive alien species limited unknown unknown Herpestes edwardsi Halophila stipulacea La mangouste, introduite sur l'île au milieu du 19ème siècle est considérée comme une espèce invasive. Invasion progressive des côtes martiniquaises par cette phanérogame marine qui pourrait s'intégrer dans l'étang du fait de sa salinité et qui représente une menace pour les phanérogames marines autochtones et les espèces qui leur sont inféodés (forte vitesse de croissance, colonisation de tous types de fonds).
Pollution very important increase stable Le site subit une très forte pression de fréquentation en raison de l'affluence touristique sur la plage de la grande Anse des Salines: les arbres sont dégradés, les plantes piétinées et le couvert végétal de la Forêt littorale est menacé de regression.On assiste à une évolution régressive du cordon littoral très mince séparant la mer de l'étang.
Other limited unknown unknown Des anciens marais salants se trouvaient sur la zone.