Etangs des Salines

Note: The data were entered in the language of the country of origin (English, French or Spanish) and there is no translation available yet.

Chapter 3. SITE DESCRIPTION

a - General features of the site

Terrestrial surface under sovereignty, excluding wetlands:

0 sq. km

Wetland surface:

98 ha

Marine surface:

0 sq. km

Global comment for the 3 previous fields (optional):

L'affectation foncière au profit du Conservatoire du littoral répresente la totalité de l'étang, soit environ 98 hectares.

Il est a noté que le canal nord, côté Atlantique débouche sur une zone de mangroves de 3.8 hectares appartenant aussi au Conservatoire du Littoral.

Les deux canaux qui alimentent l'étang ne sont pas sous maîtrise foncière du Conservatoire.

b - Physical features

Brief description of the main physical characteristics in the area:

L’étang des Salines est d’une longueur moyenne de 1 km et d’une largeur d'environ 900m. Il est relié à la mer par deux canaux: un côté atlantique au Sud de 400 mètres de long et un côté caraïbe au Nord d'une longueur d'un kilomètre.

L'étang des Salines bénéficie d'un bon rapport périmètre/surface qui favorise l'interface milieu terrestre/milieu aquatique.

 

Geology:

Situé à l’extrême sud de l’île, sur la commune de Sainte Anne, l’étang des Salines s’est formé sur l’une des deux plus anciennes formations terrestres de l’île (l’autre étant la Caravelle, à l'est de la Martinique), vieille de plus de 20 millions d'années. Cette formation, d’origine volcanique, a été transformée en plateau par l’érosion pour être ensuite recouverte de sédiments calcaires issus des récifs coralliens lors de l'immersion par la mer d'une importante partie de la baie de Sainte Anne au cours de l'Eernien.  




Soil:

Sur une base de tufs, la presqu’île de Sainte Anne est essentiellement recouverte de vertisols, constitués d’argiles de type montmorillonite. Ce type d’argile présente une faible porosité et un risque d’érosion important en cas de pluie. De plus, les vertisols se dispersent facilement dans l’eau. « En cas de ruissellement, de grandes quantités de particules argileuses peuvent être entraînées, même si l’écoulement est faible. » (Albrecht et al.,1992; Saffache,1998; Saffache,1999). On retrouve donc dans l'étang cette argile sous forme de base.

Les berges de l'étang sont composées principalement de sable.

 

Topography:

L’Etang des Salines est situé sur la presqu’île de Sainte Anne qui est constituée d’un plateau d’une altitude moyenne de 35 à 45 mètres. L'étang est circonscrit au nord par trois mornes dont les altitudes oscillent de 48 à 119 mètres. Les deux premiers édifices situés au nord-est de l'étang constituent une ceinture homogène. Sur sa bordure orientale, l'étang est circonscrit par deux petites buttes, aux versants concaves, dont les altitudes oscillent de 16 à 28 mètres.

 

 

Bathymetry:

Sa profondeur varie entre 0,3 et 0,9 mètres selon les endroits, sachant que la profondeur la plus importante se situe en son centre.

Le fond de l’étang est principalement constitué de vases. L’amas vaseux est plus épais dans la partie nord de l’étang (de 0,7 à 0,8 m) que dans la partie sud (de 0,3 à 0,4 m), cela pourrait s'expliquer par une forte érosion des versants septentrionaux.

Enfin l'hétérogénéité de la bathymétrie favorise la stratification verticale.

Hydrodynamics:

Les échanges avec le milieu marin sont assurés de façon régulière par la marée, et exceptionnellement à l'occassion de fortes houles. Ces échanges se font principalement par :

  • un canal sud, le plus court, 400 mètres de long pour une largeur moyenne de 6mètres et une profondeur d'environ 1 mètre et communiquant directement avec l'Océan Atlantique;

  • un second canal au nord, bien plus long et de plus faible section, qui s'étend sur plus de 1 km de long et traverse une zone marécageuse avant d'aboutir dans la mer des Caraïbes. Compte tenu de ses dimensions, et du fait qu’il traverse une mangrove avant d’aboutir à la mer, ce chenal n’alimente la lagune que lors de très fortes marées.

L’étang fonctionne comme une retenue d’eau se remplissant avec la marée montante, et se vidant de son surplus à marée descendante.

L’apport d’eau douce est fourni par les eaux de ruissellement de l'impluvium, et des deux rivières du bassin versant.

Il faut noter une très forte salinité de l’eau de l’étang, supérieure à celle de l’eau de mer, pouvant s’expliquer par un apport trop faible d’eau douce couplé à une très forte évaporation.

 

Volcanic formations:

L'étang des Salines se situe sur une des plus anciennes formations géologiques de l'île formant le socle continental et l'ensemble du relief.

Sand dunes:

L’étang est séparé de la Grande Anse des Salines par un cordon sableux.