Parc National de la Guadeloupe

Note: The data were entered in the language of the country of origin (English, French or Spanish) and there is no translation available yet.

Chapter 5. CULTURAL AND SOCIO-ECONOMIC CRITERIA

(Guidelines and Criteria Section B / Cultural and Socio-Economic Criteria) Nominated Areas must conform, where applicable, to at least one of the three Cultural and Socio-Economic Criteria. If applicable, describe how the nominated site satisfies one or more of the following three Criteria (Attach in Annex any specific and relevant documents in support of these criteria).

Productivity:


Milieux très productifs, mangroves, récifs et herbiers contribuent à augmenter régulièrement l'abondance des ressources en poissons et invertébrés ("effet réserve"). Les cœurs marins jouent également un rôle économique potentiel pour la pêche en mer et les loisirs de découverte (plongée, découverte kayak,..).

Cultural and traditional use:


Les usages culturels et traditionnels liés à l'exploitation des ressources naturelles sont limités. A noter tout de même la place importante conservée par la pêche artisanale. Certaines activités encore présentes telles que la pêche au crabe (Cardisoma guanhumi), le pâturage bovins, la culture du madère font l'objet d'une gestion concertée de la ressource.

La chasse prélève un tribu important sur les populations d'oiseaux migrateurs, les zones humides protégées contribuent à la préservation de ces espèces.

 

 

Socio-economic benefits:


Les cœurs sont le support d'activités économiques pour des entreprises installées en aire d'adhésion. C'est notamment le cas des activités de pleine nature telles que la randonnée, pratiquée dans le massif forestier de la Basse-Terre entre cœur et aire d'adhésion, mais aussi de la plongée dans le cœur des îlets Pigeon. À plus petite échelle, les sites majeurs des cœurs (Soufrière, Chutes du Carbet, Cascade aux écrevisses...) bénéficient aux séjours touristiques organisés et hébergés notamment dans les zones touristiques de la Grande-Terre. Le rôle des cœurs est aussi social, attirant une fréquentation importante des habitants des zones urbaines, notamment lors des week-end de Pâques et Pentecôte.

Les écosystèmes du PNG sont producteurs de nombreux services écosystémiques. Le manteau forestier constitue un épurateur naturel de l'air en fixant les particules qui adsorbent les polluants atmosphériques. Véritable « château d'eau » de la Guadeloupe, le cœur forestier de la Basse-Terre, protégeant les têtes de bassin versants, contribue au maintien de la qualité des cours d'eau vis à vis des polluants chimiques et domestiques. Le gain est environnemental mais il est aussi sanitaire, l'eau étant prélevée pour la consommation humaine ou pour l'irrigation agricole. Les mangroves sont de véritables zones tampons contre les pollutions et les inondations. La protection des habitats comme la mangrove ou les herbiers et récifs coralliens permettent de consolider les services ecosystémiques rendus et la production d'espèces commerciales... (Cf. Carte 7)