Parc National de la Guadeloupe

Note: The data were entered in the language of the country of origin (English, French or Spanish) and there is no translation available yet.

Chapter 3. SITE DESCRIPTION

f - Impacts and threats affecting the area

Impacts and threats within the area


Impact and threats level Evolution In the short term Evolution In the long term Species affected Habitats affected Description / comments
Exploitation of natural ressources: Fishing significant stable decrease Strombus gigas, Lutjanus sp.,Scarus sp.,.. Macrobrachium sp., ... Herbiers, récifs coralliens, Milieux pélagiques, Rivières Il existe beaucoup de pêche informelle, qui ne rentre donc pas dans les statistiques actuelles. De nombreuses espèces sont braconnées en coeur de Parc, les délits peuvent être l'objet de non professionnels comme de professionnels. On asssiste à un épuisement tant au niveau des espèces d’intérêt commercial (raréfaction, réduction des tailles, contamination par des polluants, dégradation des habitats, etc...) qu’au niveau des autres organismes marins (coraux, éponges, animaux marins, biodiversité en général).
Exploitation of natural ressources: Agriculture significant stable decrease Forêts, Rivières, Littoral pollution des eaux, contamination des sols et des denrées alimentaires, défrichements, assèchement de zones humides, création de voiries, érosion due à la divagation d'animaux,...
Exploitation of natural ressources: Tourism significant increase increase Forêt hygrophile, milieux marins Surfréquentation, érosion, accès sauvage provoquant des glissements de terrain, perturbation, destruction,...
Exploitation of natural ressources: Industry limited stable stable -
Exploitation of natural ressources: Forest products limited stable unknown Forêt peu exploitée.
Increased population significant stable stable À l'horizon 2040, les projections prévoient une poursuite du vieillissement avec une stabilisation de la population guadeloupéenne autour de 404 000 (entre 370 000 et 430 000 habitants selon les scenarii).
Invasive alien species significant stable unknown Pterois sp., Bambusa sp., Acromyrmex octospinosus,.. Tous les milieux Il existe de nombreuses espèces invasives en Guadeloupe, notamment le poisson lion, le bambou, le pin caraïbes, la fourmi magnioc, la jacinthe d'eau , la laitue d'eau,...
Pollution significant decrease decrease Forêts, rivières, herbiers et récifs coralliens. De plusieurs sortes : macrodéchets, pesticides, engrais chimiques, ... Chlordécone, ils affectent de nombreux milieux connectés entre eux.
Other significant not specified not specified Les risques naturels (cyclone) peuvent provoquer de graves dommages sur les populations coralliennes et les peuplements forestiers.

Impacts and threats around the area


Impact and threats Level Evolution In the short term Evolution In the long term Species affected Habitats affected Description / comments
Exploitation of natural ressources: Fishing significant not specified not specified Diminution de la ressource
Exploitation of natural ressources: Agriculture significant not specified not specified Culture vivrières.
Exploitation of natural ressources: Tourism very important not specified not specified Sites très touristiques
Exploitation of natural ressources: Industry significant not specified not specified -
Exploitation of natural ressources: Forest products limited not specified not specified Peu exploitée
Increased population very important not specified not specified Il existe une concentration importante sur les communes des Abymes (59 633 habitants), de Baie-Mahault et du Gosier.
Invasive alien species significant not specified not specified -
Pollution significant not specified not specified Macrodéchets et pollutions organiques.
Other limited not specified not specified risques naturels