Etangs Lagunaires de Saint-Martin

Note: The data were entered in the language of the country of origin (English, French or Spanish) and there is no translation available yet.

Chapter 3. SITE DESCRIPTION

d - Human population and current activities

Inhabitants inside the area or in the zone of potential direct impact on the protected area:


Inside the area In the zone of potential direct impact
Permanent Seasonal Permanent Seasonal
Inhabitants not given not given 30200 not given

Comments about the previous table:


Ces chiffres sont basés sur les nombres d'équivalents habitants du projet d'installation de 7 stations d'épuration sur 7 étangs appartenant au CdL. Il comprend donc 7 quartiers. La distinction entre population "permanent" et "seasonal" n'est pas faite (voir tableau n°1 du "rapport intermédiaire de la réalisation du suivi des étangs de St-Martin en vue de la mise en oeuvre de rejet de STEP" en annexe).

Description of population, current human uses and development:


Les étangs à St-Martin ne sont encore que trop souvent vus comme un lieu insalubre où l'on peut se débarrasser de déchets et où l'on rejette les eaux usées.

Les menaces qui pèsent sur eux sont principalement celle de la pollution par le rejet des stations  d'épuration et par le dépôt de macro-déchets par la population locale et touristique.

 

Cependant, les étangs abritent une avifaune très diversifiée qui attire autant la population locale que touristique. L'observation de la richesse des étangs tend à être améliorée par de nombreux projets d'aménagements : lieux de communication et de sensibilisation environnementale. 

Outre les oiseaux, la faune aquatique représente également l'un de leurs nombreux attraits. En effet, la pêche traditionnelle y reste pratiquée par un grand nombre de personnes.

Activities Current human uses Possible development Description / comments, if any
Tourism limited increase Pour l'instant les aménagements sur les étangs ne sont pas assez significatifs pour le développement de l'activité touristique.
Fishing significant stable
Agriculture absent decrease
Industry absent stable
Forestry absent stable
Others significant increase Les étangs subissent bon nombre de pression d'origine anthropique : rejets d'eaux usées, remblais, spéculations immobilières...

e - Other relevant features

Educational feature:


Les aménagements réalisés autour des étangs, seront l'opportunité d'un développement d'outils pour une meilleure communication, découverte et sensibilisation environnementale.

Scientific feature:


Les étangs font l'objet de missions scientifiques. Ils ont ainsi fait l'objet, lors d'une étude globale en 2009, d'un état des lieux de la mangrove, de suivis de l'avifaune, d'opérations de mesures physico-chimique de l'eau et de divers inventaires faunistiques.

Historical feature:


Les étangs étaient autrefois exploités pour la pêche et pour l'extraction de sel (activité économique locale). La Saline de Grand Case fut l’exploitation française la plus importante de l’île (46 ha de chauffoir et 12 ha de cristallisoirs), suivie de la Saline d’Orient (25 ha) et de la Saline de Chevrise (18 ha). La Saline de Grand Case fut, elle , exploitée jusqu'en 1961 (source : Muséum « Sur les traces des Arawaks »). Des traces de cette exploitation passée subsistent encore sur ces 3 sites, par la présence de restes des anciennes séparations des différents bassins exploités.