Réserve Naturelle Ile du Grand Connetable

Note: The data were entered in the language of the country of origin (English, French or Spanish) and there is no translation available yet.

Chapter 3. SITE DESCRIPTION

a - General features of the site

Terrestrial surface under sovereignty, excluding wetlands:

1 sq. km

Wetland surface:

0 ha

Marine surface:

78 sq. km

Global comment for the 3 previous fields (optional):

Surfaces terrestres, à l'exception des zones humides :

- 0.027 km² pour le Grand Connétable

- 0.003 km² pour le Petit Connétable

Pas de zone humide

Surface marine sous la souveraineté de la Réserve Naturelle, ses droits souverains ou sa juridiction : 78.49 km²

b - Physical features

Brief description of the main physical characteristics in the area:

Pendant une trentaine d’années, de 1880 au début de la première guerre mondiale, l’île a été le siège d’une exploitation de phosphate par une compagnie américaine. La zone exploitée correspond à la tranche d’altérite dont la butte centrale est le témoin. Il semble que le phosphate provient du lessivage par les eaux de pluies des déjections laissées par les oiseaux de mer et des débris de poissons qu’ils ramènent pour nourrir leurs petits. Après la saison de reproduction, la couche de guano et de débris de poissons peut atteindre 20 à 30 cm d’épaisseur. Quelques mois plus tard, après les pluies, tout a disparu, en grande partie entraîné à l’intérieur de la roche rendu poreuse par l’altération, dans laquelle des réactions chimiques et des précipitations de minéraux conduisent à une phosphatisation, processus encore observable aujourd’hui.

Geology:

L’île du Grand Connétable est constituée de roches dioritiques  leucocrates avec différenciation silico-quartzeuse et passées d’amphilobite sombre. Elle est à rattacher aux massifs plutoniques gabbro-dioritiques situés au sud de Cayenne (Montagne du Mahury, Mont Paramana, Montagnes Anglaises, de Roura, Montagne  Gabrielle) (Cautru et al., 1998). Ces massifs sont datés du Protérozoïque inférieur (2 à 2,1 milliards d’années). Le socle est recoupé par un dyke de dolérite gris-noir. Les intrusions de ce type de roche volcanique, constituées d’amphibole et de plagioclases plus ou moins altérés, sont liées à la distension du socle protérozoïque lors de la fragmentation du Gondwana et de la séparation avec l’Afrique, intervenue entre le Permien, le Trias et le Jurassique inférieur (- 250 à 200 MA). A l’extrémité nord de l’île, à quelques mètres au-dessus des plus hautes marées, le socle sain apparaît creusé de rigoles profondes de 10 à 20 cm de larges. Ces figures d’altération sont vraisemblablement dues à l’action corrosive des eaux météoriques chargées de lixiviat de guano (Cautru et al., 1998).

Soil:

Un relief abrupt de 15 à 20 m de hauteur au centre de l’île domine le replat médian. Il s’agit d’une butte témoin épargnée par l’ancienne exploitation, correspondant pratiquement au sommet topographique originel de l’île. Cette butte est constituée à la base d’un matériau plus ou moins dur, de couleur ocre-jaune à ocre-rouge, nommé saprolite, résultant de l’altération des roches latéritiques, due  aux eaux météoriques en climat tropical. En progressant vers le haut de la butte, on trouve des degrés d’altération de plus  en plus poussés.

En revanche, la butte est couronnée par 1 à 3 mètres d’une formation dure compacte blanchâtre,  homogène, à cassure lisse. Ce relief correspond à un profil-type d’altération in situ, en climat tropical humide, avec une formation indurée sommitale équivalente à une cuirasse ferralitique, couronnant une altérite de moins en moins transformée à mesure que l’on se rapproche de la roche saine.

L’île du petit Connétable est constituée d’une cuirasse latéritique comparable à celle du sommet de la butte du Grand Connétable, cependant à une altitude moins élevée. En revanche, l’épaisseur de cette cuirasse n’est pas connue.

Bathymetry:

Le plateau de Guyane se caractérise par un très faible dénivelé. C'est pour cette raison que malgré son éloignement en mer, lLa réserve naturelle de l'île du Grand Connétable se trouve dans des eaux dont la profondeur est comprise entre 8m et 12 m de fond.

Hydrodynamics:

Précipitations annuelles moyennes (en mm) : 2425,7 mm
Principaux cours d'eau (permanents et saisonniers) : Il n’y a pas de cours d’eaux présents.

Sources d'eau douce : Les eaux de pluies percolent à travers les roches et resurgissent au Nord de l’île. Cette petite source d’eau douce non potable est permanente et fortement eutrophisée.

Sand dunes:

Pas de plage ou de dune de sable.